Location de vacances plateformes

Propriétaire de logement touristique : quelles sont les alternatives à Airbnb ?

Lorsque l’on parle de meublé touristique, de gîte, ou de chambre d’hôte, on pense tout de suite à Airbnb. La plateforme a, en effet, le monopole des logements de vacances. En tout cas, à première vue. Et pour les propriétaires, s’inscrire sur cette plateforme est presque indispensable. Pour autant, il ne faudrait pas en oublier les autres ! En publiant des annonces sur plusieurs sites, vous multipliez les chances de remplir le calendrier de réservations de votre logement.

Peut-on publier des annonces pour son logement de vacances sur plusieurs sites ?

Il n’existe aucune clause d’exclusivité pour votre appartement ou votre maison en location. Vous pouvez l’inscrire sur autant de plateformes que vous souhaitez. Bien sûr, il faudra être attentif au calendrier de réservations afin que les dates ne se chevauchent pas.

Veillez également à être très clair sur le logement que vous louez et cohérent entre les différentes plateformes. Car les utilisateurs sont régulièrement confrontés à des annonces frauduleuses sur les sites de logements de vacances. Par exemple, les mêmes photos ressortent d’un site à un autre, mais avec des coordonnées différentes. Ou bien alors ce sont les textes qui sont identiques d’un site à l’autre, adresse comprise, mais avec des photos différentes.

La cohérence et l’exactitude entre chaque plateforme rassureront les hôtes potentiels. Et cela, d’autant plus avec la crise que connaît le secteur en 2020 en raison du confinement.

Booking

Au départ, Booking.com était réservé aux chambres d’hôtel. Mais, au fil des ans, le site s’est adapté aux autres demandes des particuliers et des professionnels pour les voyages touristiques ou d’affaires. Avant la crise sanitaire, Booking enregistrait pas moins de 600 000 réservations par jour à travers le monde. Il y a fort à parier que le rebond de l’économie devrait favoriser, chez lui comme chez ses concurrents, un retour à des chiffres équivalents.

  • Le site n’applique pas de frais cachés. De telle sorte que le prix que vous affichez est le vrai prix payé par les hôtes.
  • L’outil calendrier de Booking permet en outre d’intégrer ses autres engagements pour éviter les mêmes dates entre les plateformes.

Abritel/HomeAway + Expedia

Au milieu des années 2000, le Groupe HomeAway a racheté un nombre considérable de sites de réservations, dont Abritel et HomeHolidays en France, ou encore VRBO aux États-Unis. Mais HomeAway a lui-même été racheté et appartient depuis 2015 au groupe Expedia, devenu un géant des logements de vacances en ligne et du tourisme en général.

Abritel/HomeAway propose deux solutions pour publier ses annonces :

  • Un abonnement annuel, sans frais de réservation.
  • Ou des frais pour chaque réservation, sans abonnement.

VRBO

VRBO pour Vacation Rental By Owner est une entreprise américaine créée en 1995, soit au début d’Internet. Mais elle n’est pas parvenue à se tailler la part du lion comme l’a fait Airbnb en se lançant à une époque où le smartphone devenait un outil pour louer sa maison de vacances. En 2005, l’entreprise a elle aussi été rachetée par le groupe Expedia.

Le site propose des destinations en France. Pour les hôtes étrangers, qui ne sont pas forcément habitués à Airbnb, c’est une excellente alternative.

TripAdvisor

Le premier site en ligne d‘avis touristiques (sur les hôtels, les restaurants, les sites à visiter, les villes), mais aussi de réservations (vol, voiture de location, forfait de ski, etc.), s’est aussi lancé dans la bataille des annonces de logements de vacances. Il en regroupe aujourd’hui plus de 800 000 à travers le monde.

Comme Expedia, TripAdvisor a racheté de nombreuses entreprises du secteur, comme Flipkey ou HouseTrip.

  • L’annonce est gratuite, avec 3 % de frais sur chaque réservation.

La gestion locative pour faciliter la publication de vos annonces sur les plateformes

Vous êtes perdu entre toutes les plateformes de réservation de logements et vous pensez qu’une annonce sur Airbnb suffira ? Cela peut être le cas si vous avez beaucoup de succès et des photos professionnelles.

Mais pour augmenter le taux d’occupation de votre location, et rentrer dans vos frais, mieux vaut ne pas mettre tous vos œufs dans le même panier. Comme pour investir votre argent, diversifiez ! D’autant plus que les différentes plateformes n’attirent pas forcément la même catégorie d’hôtes. Ainsi, depuis sa création en 2008, Airbnb s’adresse plutôt aux jeunes de la génération Y et aux CSP+ connectés. Alors que les autres plateformes sont plus familiales et concernent plus de classes sociales.

En somme, vous avez tout intérêt à publier des annonces sur différents sites afin d’attirer plusieurs profils de visiteurs.

Choisissez la gestion locative pour encore plus d’efficacité !

Le choix d’une gestion locative vous apporte à cet égard beaucoup plus de sérénité, que ce soit pour les annonces ou le suivi des réservations :

  • Rédaction/publication des annonces et photographies professionnelles afin de mettre en valeur votre logement.
  • Recherche sur les hôtes (fiabilité).
  • Définition des prix en fonction du marché.
  • Organisation continue des plannings et cohérence entre les plateformes.
  • Gestion de l’accueil des hôtes et de la remise des clés.
  • Maintenance et ménage des lieux.
  • Suivi des dossiers et des éventuels litiges.
  • Et même du conseil en investissement locatif.

La gestion locative favorise la bonne exposition de votre (ou vos) logement(s) et toutes les démarches nécessaires. De telle sorte que vous n’avez à vous occuper de rien, si ce n’est de profiter des revenus de vos locations ! De plus, s’agissant de la commission d’une agence, qui atteint 20 % du prix de la nuitée, vous rentrez rapidement dans vos frais par l’augmentation du taux de réservations.

Host and Go, spécialiste des plateformes de location de vacances, accompagne les propriétaires pour une gestion à 360° de leurs locations. Contactez-nous !