Appartement Airbnb location

7 conseils pour louer son appartement ou sa maison pendant ses vacances

Pendant vos vacances, vous songez à louer votre maison ou votre appartement sur Airbnb, ou sur une autre plateforme comme Booking, Abritel / HomeAway, ou encore Expedia ? C’est une excellente idée pour rentabiliser son logement pendant son absence et pour faire des économies sur son budget de voyage. Mais attention, il ne s’agit pas de louer n’importe comment ! Voici quelques conseils avant de poster une annonce locative.

1- Optimisez votre annonce

Pour une location régulière ou plus espacée

La description de votre annonce de type Airbnb répond aux mêmes exigences, que vous louiez votre logement pendant vos vacances ou qu’il s’agisse d’un meublé touristique. Mais, plus encore qu’un logement dans lequel vous ne vivez pas, le fait de louer votre propre habitation, une maison ou un appartement, entraîne quelques particularités pour réaliser votre annonce.

Il est bien sûr important de lister tous les avantages de votre logement, que sont la localisation ou ses équipements. Mais, s’agissant des photos, vous devez faire quelques efforts pour que vos futurs hôtes se projettent en vacances, et non pas « chez vous ».

Un logement chaleureux mais « dépersonnalisé »

Soyez attentifs au fait d’éliminer de l’image tous les éléments véritablement personnels, comme les photos de famille ou les jouets des enfants. Veillez aussi à ce que vos photos soient les plus nettes possible. Pour les meublés touristiques, il est plus pertinent de faire appel à des professionnels pour réaliser les clichés.

Mais, si vous comptez louer votre logement uniquement pendant vos vacances une fois par an ce n’est pas forcément nécessaire. Si cela est plus régulier en revanche, n’hésitez pas à faire appel à une agence de gestion locative spécialisée. Celle-ci vous permettra également de déterminer le meilleur prix par rapport à la qualité du logement que vous louez selon son emplacement.

2- Déterminez vos conditions de location

En louant votre propre logement, vous autorisez des étrangers à pénétrer dans votre habitation. Cela n’est pas toujours évident pour tout le monde. Dès lors, vous devez, dans tous les cas, déterminer vos propres conditions afin que tout se passe bien.

Soyez donc précis sur votre annonce quant aux conditions de location. Ainsi, vous pouvez ou non accepter les animaux de compagnie, autoriser ou non la venue de connaissances de vos hôtes, ou encore vous mettre d’accord sur le ménage.

3- Assurez-vous de la sécurité de votre logement

Vous êtes civilement responsable pendant votre absence des dommages matériels ou corporels qui ont lieu dans votre logement*. Si le fait de louer sa propre habitation ne répond pas aux mêmes exigences de sécurité qu’un hôtel, vous devez néanmoins vous assurer que tout fonctionne correctement et qu’il n’y a pas de risques. De plus, veillez à laisser une sorte de mode d’emploi à vos hôtes avec toutes les informations nécessaires sur l’utilisation des appareils électriques par exemple.

*À noter : vérifiez avec votre assurance que vous êtes couvert.

4- Protégez-vous des dégradations

Les dégradations dans les logements loués pour les vacances, en particulier quand il s’agit de votre propre habitation, sont à prendre en compte. Mais attention, lorsque l’on parle de dégradation, il ne s’agit pas forcément de personnes malintentionnées qui saccagent tout. Si cela existe, il s’agit d’un phénomène très marginal. Les dégradations courantes sont plutôt celles qui ont lieu plus ou moins volontairement lorsqu’un hôte casse un objet ou détériore un appareil électrique par exemple.

Les plateformes comme Airbnb proposent une demande de retenue sur caution qui vous permettra d’être remboursé du montant de l’objet qui a été cassé. Dans le cas où l’hôte ne soit pas solvable et ne vous rembourse pas, Airbnb vous propose la Garantie Hôte qui couvre les dommages matériels jusqu’à 800 000 € pour chaque hôte.

5- Prévoyez des petites attentions pour vos hôtes

Même à distance – vous en vacances et vos hôtes en vacances chez vous – il est important de créer un lien de confiance. Si vous laissez sur la table du salon un panier avec des produits d’épicerie de votre région, des fruits frais, vous serez assuré d’attirer leur sympathie.

Il est également important de leur laisser des adresses de bons restaurants, la liste des commerces et des services à proximité, ainsi que les numéros des médecins et des pharmacies.

6- Fournissez-leur des informations intéressantes

Même si vous vivez en plein centre de Paris, vos hôtes ont quand même besoin des conseils de quelqu’un qui habite sur place pour visiter des lieux auxquels ils n’auraient pas pensé. Vous pouvez également leur conseiller des spectacles, des parcs et des balades à faire dans le quartier. Ces intentions personnelles sont essentielles pour maintenir une relation entre vos hôtes et vous, notamment si vous souhaitez qu’ils reviennent.

7- Faites appel à une agence de gestion locative

Une agence de gestion locative spécialisée dans les plateformes de type Airbnb ou encore Booking, est à même de régler pour vous une grande partie des aspects listés ci-dessus. Même pour une location irrégulière qui peut avoir lieu une à deux fois par an, ou même pour une seule location, il est très intéressant de faire appel à une société experte.

De cette façon, vous ne perdez pas de temps à essayer de comprendre comment fonctionnent les plateformes et à optimiser votre annonce : l’agence le fait pour vous. Elle crée votre annonce, se charge de l’accueil des hôtes, récupère les clés et organise le ménage. Il vous en coûtera une commission d’environ 20 % sur la totalité des revenus locatifs. Avec une dizaine de nuits à 100 €, vous récupérerez 800 €, sans avoir passé de temps sur cette organisation.

Host and Go se charge pour vous de la location de votre logement pendant vos vacances. Partez sereins !