Intérieur maison Airbnb

Comment les meublés touristiques peuvent-ils devenir une solution de sécurité face à la crise du Covid ?

Les meublés de tourisme, maisons et appartements de type Airbnb, Abritel, Booking, ont été durement frappés par la crise. Le confinement et les interdictions de se déplacer partout dans le monde ont conduit à un arrêt brutal des locations. Or, après le déconfinement en France, les clients sont revenus, principalement dans les lieux proches de la nature. D’une manière générale, les meublés touristiques peuvent représenter une solution de sécurité pour les vacances, et pas seulement. Explications.

Les meublés touristiques avant la crise sanitaire

Au plus fort de la crise sanitaire, les logements de type Airbnb ont vu, logiquement, leur calendrier se vider. Néanmoins, de nombreux propriétaires ayant des logements en ville proches des centres hospitaliers ont offert des nuitées aux soignants. Cette possibilité était avant tout destinée aux villes durement touchées, à commencer par Paris ou Mulhouse.

L’interdiction de sortir de chez soi a, dans tous les cas, stoppé net ce qui était un succès grandissant et implanté dans les habitudes depuis des années :

  • En 2018, selon la dernière étude de l’INSEE, 14 % des hébergements touristiques sont des logements loués via Internet par des particuliers.
  • 36 millions de nuitées ont été passées dans ces logements sur 1 seule année, en augmentation de 15 % par rapport à 2017.

 

L’hébergement par des particuliers après le confinement

L’incertitude dans tous les secteurs frappe d’autant plus le tourisme, avec l’espoir d’un retour à la normale dès cet été.

Un premier redémarrage à moins de 100 km

Avec une première phase de déconfinement limitant les déplacements à plus de 100 km à vol d’oiseau, le retour aux meublés touristiques pourrait sembler tout aussi limité. Pourtant, dès cette annonce, les réservations dans les gîtes, les chambres d’hôtes et les logements de particuliers en pleine nature ont repris du poil de la bête.

Et pour cause, dès le 11 mai, après 2 mois enfermés entre quatre murs, pour celles et ceux qui vivent en appartement, s’évader au grand air était une nécessité. Pour le week-end prolongé de l’Ascension, la forêt de Fontainebleau a par exemple connu un succès exceptionnel. À tel point que les forces de l’ordre ont dû intervenir pour disperser les Franciliens en manque de verdure. Dans les hébergements aux alentours, la demande a été aussi forte.

L’espoir d’un bel été dans les hébergements touristiques

Dans le Finistère par exemple, les demandes de location pour l’été ont repris et les calendriers se remplissent pour juin et jusqu’à septembre. Les futurs vacanciers sont nombreux à ne pas vouloir attendre le dernier moment pour réserver en France. D’autres, au contraire, attendent de voir comment évolue la situation pour décider d’un hébergement.

Dans tous les cas, rien ne dit qu’il sera possible ou même raisonnable de dépasser les frontières. Si bien que les locations françaises représentent une solution de sécurité.

Pourquoi les logements de type Airbnb sont-ils une sécurité face au Covid ?

Sans catégoriser les logements à destination des vacanciers et des travailleurs, l’option d’un logement de particulier à particulier représente un choix plus sécurisant. Et ce, d’un point de vue sanitaire et psychologique.

La maison individuelle, le choix sécurisant d’un chez-soi chez les autres

Les maisons individuelles ont bien sûr la faveur des hôtes pour les vacances. Ne pas se mêler à la foule, rester avec sa famille, sont le souhait de beaucoup de vacanciers. D’autant plus qu’il s’ajoute à la possibilité de profiter d’un logement à la campagne, à la mer ou à la montagne. Si bien que, pour les personnes qui ont dû rester dans un appartement pendant 2 mois, c’est comme une libération.

En vacances ou pour le travail, la quiétude d’un logement à soi

Pour autant, il n’y a pas que la maison individuelle qui peut être une solution de sécurité. Les appartements sont aussi une option à prendre en considération.

Paris, entre autres, retrouvera forcément ses touristes. Ainsi, se rendre dans un logement Airbnb après avoir choisi le profil des propriétaires et vérifié les mesures de sécurité prises est aussi l’assurance de « maîtriser » son logement.

A noter : pour les propriétaires, le choix d’une gestion locative, et par conséquent, d’un contact éloigné avec les hôtes, apporte une assurance supplémentaire.

Les mesures sanitaires dans les logements de type Airbnb

Comme l’explique Airbnb dans ses conseils aux propriétaires qui louent un logement de courte et moyenne durée, la désinfection et les mesures barrières sont indispensables :

  • Laisser passer au moins 24 heures entre deux hôtes (72 heures dans le cas d’une personne à risque).
  • Aérer tout le temps du ménage.
  • Faire le ménage en se protégeant, notamment par un masque, afin d’éviter les projections de poussière notamment.
  • Nettoyer et désinfecter : le nettoyage seul ne suffit pas à détruire le virus s’il est présent dans le logement. Vous devez ensuite vaporiser un désinfectant.
  • Attention également aux rideaux, aux assises en tissu et tout ce qui peut contenir le virus (après un éternuement par exemple).
  • Laver le linge de maison à 60°C quand cela est possible (selon la fragilité du tissu) mais jamais en dessous de la température maximale indiquée.
  • Approvisionner la salle de bain et la cuisine de produits nettoyants pour les mains et pour les surfaces.

L’essentiel est de rassurer les hôtes sur les mesures que vous avez prises. Celles-ci sont comparables , voire plus importantes, que celles qu’ils prendraient chez eux. Il s’agit également d’éviter de rendre les lieux anxiogènes. Ou, à l’extrême inverse, d’affirmer que votre location est garantie sans Covid, ce qui est impossible à affirmer.

Vous souhaitez poursuivre votre location ou remettre votre logement sur le marché de la location de courte durée ? Vous craignez peut-être de ne pas pouvoir mettre en place les mesures barrières essentielles. Pour vous aider dans vos démarches, la conciergerie pour les hébergements de type Airbnb, Abritel, prend à sa charge tous les aspects d’accueil et de ménage. De cette façon, vous n’aurez pas à vous occuper de la désinfection et des délais entre chaque location.

Host and Go, spécialiste de la gestion locative, reste à vos côtés. Contactez-nous